Polysomnographie 

 La polysomnographie est l'enregistrement complet du sommel. Cet examen consiste à capter les rythmes électriques qui proviennent de votre corps pour en déduire les stades de sommeil. 

  • Le technicien du sommeil pose des électrodes sur votre cuir chevelu et sur votre visage et vous relient à un enregistreur qui va recueillir sur un ordinateur les enregistrements suivants :
    • L'électroencéphalogramme ou EEG qui est le rythme électrique de votre cerveau.
    • L'électromyogramme ou EMG qui mesure le tonus des muscles et en particuler le muscle du menton et parfois aussi des jambes.
    • Et l'électro-oculogramme ou EOG, qui recueille les mouvements des yeux, est très important pour détecter le sommeil paradoxal.
  • Par ailleurs, on mesure aussi fréquemment :
    • La respiration grâce à un capteur naso-buccal et à des capteurs sur le thorax
    • Le rythme cardiaque ou ECG
    • La température du corps
    • Et le taux d'oxygène sanguin au cours de la nuit mesuré à l'aide d'un capteur sur le doigt, appelé oxymètre
  • Grâce à la polysomnographie, on peut connaître :
    • Le temps de sommeil
    • Sa compisition en cycles et en stades
    • La latence d'endormissement
    • L'efficacité du sommeil, qui est le rapport du temps de sommeil total sur le temps passé au lit
    • Ainsi que les anomalies respiratoires, cardiaques ou neurologiques qui peuvent agir sur le sommeil